J'ai oublié mon nom d'utilisateur ou mot de passe?  |  Créer un compte MEC

La réforme fiscale fédérale pourrait nuire à la compétitivité des PME manufacturières MEQ propose des solutions au gouvernement fédéral

Publié par Manon Savoie on 2 octobre 2017

La réforme fiscale fédérale pourrait nuire à la compétitivité des PME manufacturières

MEQ propose des solutions au gouvernement fédéral

Montréal, le 2 octobre 2017 – La réforme fiscale pour les sociétés privées sous contrôle canadien (SPCC) considère une définition trop étroite de l'équité fiscale et pourrait avoir des conséquences importantes pour les PME manufacturières, et va nuire à la compétitivité de ces entreprises. Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) propose des solutions au gouvernement fédéral qui lui permettront d’atteindre ses objectifs, tout en maintenant la compétitivité des entreprises canadiennes.

« Les manufacturiers demandent au gouvernement de soutenir l’entreprenariat, la croissance et les investissements en apportant des changements importants à la réforme proposée», a déclaré Véronique Proulx, Présidente-directrice générale de MEQ. « Nous proposons plutôt au gouvernement de travailler sur des réformes exhaustives, sur un échéancier à long terme, afin de créer un système d’imposition plus simple et plus équitable », ajoute Madame Proulx.

MEQ est déterminée à trouver des solutions visant à décourager l’évasion fiscale, à récompenser l’entreprenariat, les investissements, l’innovation et l’audace. MEQ évalue que le gouvernement pourrait atteindre ses objectifs en continuant de permettre le fractionnement du revenu entre conjoints mais en ne l’autorisant plus avec les enfants âgés de moins 24 ans. MEQ propose également la création d’un crédit d’impôt pour les SPCC qui leur permettrait de réclamer 110 % de leurs dépenses de travail et de capital contre le revenu imposable. Cela allégerait le fardeau fiscal des entreprises, encouragerait la création d’emplois et les investissements. Les sociétés-écrans ne pourraient néanmoins pas profiter de ces mesures.

Les PME sont le moteur de l’économie canadienne. Uniquement dans le secteur manufacturier, on compte près de 68 000 entreprises de moins de 10 employés et près de 20 000 comptant moins de 100 employés. Plusieurs d’entre elles sont des SPCC et collectivement, elles emploient plus d’un million de Canadiens. « Les manufacturiers québécois demandent au gouvernement de les soutenir dans leur développement en considérant des solutions qui réduiront leur fardeau fiscal et administratif », affirme Véronique Proulx.

À propos de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ)

MEQ est une association dont la mission est d'améliorer l'environnement d'affaires et d'aider les entreprises manufacturières et exportatrices à être plus compétitives sur les marchés locaux et internationaux. MEQ est une division de Manufacturiers et Exportateurs du Canada (MEC), la plus importante association commerciale et industrielle au pays fondée en 1871. Pour plus d’informations sur MEQ : www.meq.ca

 

-30-

Source et informations : 
Stefi Proulx, MEQ
Téléphone : 613-292-6070

Se trouve sous la rubrique : fiscalité canadienne réforme fiscale compétitivité

Ottawa Web Design

Bureau national

Alberta Colombie britannique
Manitoba Nouveau-Brunswick
Terre-Neuve et Labrador Nouvelle-Écosse
Ontario Québec
l'île du Prince-Édouard Saskatchewan