J'ai oublié mon nom d'utilisateur ou mot de passe?  |  Créer un compte MEC

MEQ décerne son Prix Orange et formule ses attentes pour l’année 2017

Publié par Élisabeth Nimi on 5 janvier 2017

L’ANNÉE 2016 A ÉTÉ LE DÉBUT DE LA RELANCE DU SECTEUR MANUFACTURIER AU QUÉBEC

Manufacturiers et Exportateurs du Québec décerne son Prix Orange et formule ses attentes pour l’année 2017 

 

MONTRÉAL, le jeudi 5 janvier 2017 – Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) trace un bilan positif de l’année 2016 qui marque le début du retour des politiques d’appui au secteur manufacturier québécois. MEQ décerne son Prix Orange 2016 conjointement au gouvernement du Québec et à Investissement-Québec pour un appui annoncé de $1,2 milliards, soit $700 millions destinés à l’innovation manufacturière et plus $500 millions à l’exportation. 

 

MEQ appelle maintenant le gouvernement à continuer d’ajuster ses programmes afin que les entrepreneurs profitent de cette occasion pour améliorer leur productivité et mieux soutenir l’économie québécoise. « 2016 a été l’année de la relance; 2017 doit être l’année où l’on doit en récolter les premiers résultats » souligne le président de MEQ, monsieur Éric Tétrault.

 

MEQ demande ainsi au gouvernement du Québec de revenir sur sa décision de réduire le crédit d’impôt à la R & D ou de promouvoir une aide semblable. MEQ invite également le gouvernement fédéral à interpréter de façon moins stricte le crédit d’impôt en R & D. Ces deux facteurs sont souvent cités par les manufacturiers québécois comme des barrières à l’investissement en recherche et en développement.

 

Pour ce qui est de l’investissement privé en achat d’équipements et de machinerie, au cœur des procédés d’innovation, les entrepreneurs devront compter sur un soutien financier suffisant et une approche permettant de réduire les risques, car le dollar canadien à la baisse augmente leurs coûts d’acquisition à l’étranger, là où se trouvent les meilleures technologies. « Les entrepreneurs doivent saisir l’occasion offerte par le gouvernement et augmenter leur productivité par l’innovation », précise monsieur Tétrault. Les entrepreneurs devront également pouvoir compter sur un appui adéquat en matière de commercialisation. « Nos entrepreneurs fabriquent parmi les meilleurs produits au monde. Mais nous devons les vendre aussi bien que nos concurrents ». 

 

MEQ poursuivra en 2017 son travail de représentation afin que le Québec innove davantage, exporte plus et devienne plus compétitif à l’échelle mondiale. MEQ a pris acte de la baisse de 2,6 % des exportations québécoises pour les dix premiers mois de 2016. « L’exportation est le meilleur moyen de faire croître l’économie québécoise. Dans un contexte de libre-échange, il est crucial que le Québec devienne un premier de classe », note monsieur Tétrault. Ainsi, avec le levier financier annoncé par le gouvernement du Québec, MEQ et sa composante canadienne CME espèrent maintenant être entendus par le gouvernement du Canada, qui doit placer l’innovation et le manufacturier au cœur de son prochain budget. 

 

Parmi les sujets qui seront abordés lors d’événements publics en 2017, MEQ fera le point sur la robotisation et l’automatisation au Québec, la commercialisation, la main-d’œuvre et les opportunités d’affaires générées par les ententes de libre-échange, incluant la plus récente entre le Canada et l’Union européenne qui entre maintenant en vigueur. MEQ joint également ses efforts à ceux du gouvernement du Canada et du Québec pour faire valoir les avantages communs du libre-échange entre le Canada et les États-Unis. Le Québec, dont plus de 70 % des exportations sont dirigées vers les États-Unis, devra prendre avantage d’une éventuelle relance du secteur manufacturier américain par la nouvelle administration. 

 

 

Que fait-on pour vous aider ?

MEQ est le leader pour vous aider à régler vos défis en matière de main-d’œuvre qualifiée, d’innovation et d’exportation. Nous discutons  de ces enjeux avec les autorités compétentes et les gouvernements afin de trouver des solutions. Nous offrons du support personnalisé, un calendrier riche en événements et du réseautage entre dirigeants. Nous sommes aussi les plus influents sur la place publique, les tribunes et les médias. Et nous en discutons avec vous, lors de l’une de nos nombreuses visites en usine pour prendre le pouls.

MEQ discute aussi avec les gouvernements des questions reliées à la fiscalité et à la réglementation, afin d’avoir un environnement d’affaires plus concurrentiel au Québec. Forts de plus de 1100 membres, nous sommes les seuls à agir à la grandeur du pays grâce à notre composante nationale Canadian Manufacturers and Exporters.

MEQ contribue à votre croissance. Nous sommes une valeur ajoutée dans votre plan d’affaires. 

-30-

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec : 

Véronique Proulx, Vice-Présidente Affaires corporatives et stratégie 

514-222-8204 / veronique.proulx@meq.ca

Se trouve sous la rubrique : Investissement Innovation Financement Exportation Bilan

Ottawa Web Design

Bureau national

Alberta Colombie britannique
Manitoba Nouveau-Brunswick
Terre-Neuve et Labrador Nouvelle-Écosse
Ontario Québec
l'île du Prince-Édouard Saskatchewan